Force Cinétique ASPTT Paris : site officiel du club de bowling de Cergy le Haut - clubeo

Indy Bowling à la Chapelle c'est fini pour 2018-2019 Cause JO 2024

11 décembre 2017 - 17:19

Il vient d'être publié dans Le Parisien (Edition Paris) du 12 Décembre 2017 la démolition du parking qui abrite le Bowling de la Chapelle pour faire place au site de l'Arena 2 pour les épreuves de lutte et une partie du basket des JO de Paris 2024.La série noire continue : Montparnasse, le Stadium, le Bois de Boulogne, La Chapelle. Il ne reste plus à Paris intramuros que le bowling du Front de Seine (20 pistes) qui est homologué compétition, Champerret (16 pistes) pour les ligues et il reste uniquement pour l'Open Etoile Foch (13 pistes) et Mouffetard (8 pistes)

La direction de L'Indy Bowling (Damian Daramsy) va contacter la mairie du XVIIIème pour trouver une nouvelle implantation.

Copie de l'article :

L’annonce de la création d’une nouvelle salle omnisports de 7 500 places est très bien accueillie dans un quartier qui cumule les difficultés.

Avec un peu d’avance, les habitants de la porte de la Chapelle (XVIIIe) ont eu un beau cadeau de Noël. La semaine dernière, la Ville de Paris annonçait dans nos colonnes qu’elle abandonnait le site contesté de Bercy pour finalement construire l’Arena 2 à l’est de la porte de la Chapelle (XVIIIe), entre le boulevard Ney et le périphérique, à 3 km du stade de France. Une salle omnisports de 7 500 places qui accueillera lors des Jeux olympiques de 2024 les épreuves de lutte et une partie des matchs de basket.

« Pour le quartier, c’est une très bonne chose, ça va créer une dynamique, un essor, et ça va amener des gens différents dans le quartier », se réjouit Patrick, 52 ans, un cheminot qui vit dans une grande tour. Cet habitant rappelle que le secteur est déjà en pleine transformation. Après le chantier de Chapelle International (900 logements, 33 000 m2 de bureaux, une ferme urbaine) en cours, les travaux du campus Condorcet (3 500 étudiants de Paris 1) débuteront au printemps prochain à l’emplacement du centre d’accueil pour migrants. Sans compter le futur parc urbain Chapelle Charbon dont une première tranche de 3,5 ha ouvrira en 2020.

 A la brasserie Le Celtic, le patron Selim salue également « une très bonne nouvelle », une structure « qui va changer le quartier ». « On a l’impression de sortir du tunnel, reconnaît le commerçant. Après des années de toxicomanie, de violences, de saleté, où on s’est sentis oubliés, cela redonne espoir. Cela va aussi créer un nouvel élan pour les jeunes du quartier, dont beaucoup sont passionnés par le sport. ». L’Arena 2 intégrera notamment un gymnase pour le quartier.

Pour Eric Lejoindre, le maire (PS) du XVIIIe, qui a proposé cet emplacement, la future Arena sera « un point d’attractivité dans un secteur très enclavé » et « un moyen d’effacer la rupture entre Paris et la Seine-Saint-Denis ». L’élu reconnaît que cette salle condamne le projet du « marché des cinq continents » prévu à cet emplacement : « Il faudra qu’on lui trouve une autre localisation ».

Président de l’association de quartier ASA-PNE, qui suit tout le réaménagement du secteur, Olivier Ansart voit d’un bon œil la future salle. « Il faudra quand même réfléchir à l’accès au site. Un équipement de 7 500 places, cela va amener des voitures et le site est déjà très embouteillé. Ce qui est positif, c’est que l’Arena pourrait relancer le projet urbain de la Gare des Mines (NDLR : un quartier mêlant bureaux et habitat à cheval sur Paris et le 93) qui était en stand-by depuis plusieurs mois ».

Le plus grand bowling de Paris va disparaître

LP/J.D.

Avec 24 pistes, c’est le plus grand bowling de Paris intra-muros. La création de la future Arena 2 entraînera la démolition de l’immense parking silo fermé depuis 5 ans qui abrite l’Indy Bowling. « On a appris le projet dans les journaux mais on savait qu’on devrait quitter les lieux » confie Damian Daramsy, qui a repris l’établissement en 2013 et signe depuis un contrat précaire chaque année avec la mairie de Paris, propriétaire du bâtiment qui accueille aussi des locaux des égoutiers de la Ville, un stand de tir et l’association Emmaüs Coup de main. « Je m’attends à ce que l’on doive fermer fin 2018, début 2019 mais je n’ai aucune information », poursuit le patron qui a demandé un rendez-vous avec la mairie du XVIIIe pour, peut-être, trouver un nouvel emplacement. Une vingtaine de salariés travaillent au bowling, dont Sophie depuis 1987. « C’était un secret pour personne que l’on allait partir, reconnaît-elle. L’immeuble est complètement obsolète ».

Commentaires

fabrice rotili 1 février 2018 19:45

Le bowling de champerret à 18 pistes, juste pour une petite rectification.

Mathias MESONERO 12 jours
Rgx Vétérans Individuels et CDC R1 Hommes & Dames 15 jours
Nelly INNOCENT 15 jours
7 Octobre 2018 Dptx Vétérans à Epinay : Pluie de médailles 15 jours
Gabrielle Descamps est devenu membre 27 jours
FC ASPTT Paris vient de remporter le trophée 10000 visites 1 mois
Famillathlon de Paris Dimanche 23 Septembre 2018 au Champ de Mars 1 mois
Sandrine FOY 1 mois
CDC R1 Dames et 4 autres 1 mois
Eric MAFFEZZONI et 8 autres 1 mois
Dptx Vétérans Hommes V2 : résumé 1 mois
Dptx Vétérans Hommes V2 1 mois
CDC N3E Dames J1 et 8 autres : résumés 1 mois
CDC R1 Hommes J3 et 9 autres 1 mois
Robert DAAGE 1 mois